A voir

CONTRIBUTION

Samuel A. Sarr: « L’histoire retiendra que Macky Sall a tenté de sauver la démocratie sénégalaise… »

Un homme de parole et de principes, il partira le 2 avril, peu importe la décision que le Conseil constitutionnel rendra. Et que "ces" juges prennent la responsabilité de ce qui va se passer après le 2 avril. S'ils actent la date, que le président de l'Assemblée nationale assure l'intérim pour conduire l'élection à son terme après le 2 avril.…
Lire la suite...

La rédaction

Derniers articles

PUBLICITE

PUBLICITE

PUBLICITE

PUBLICITE

PUBLICITE

PUBLICITE

PUBLICITE

LERAL TV CANAL 33 SENEGAL

PEOPLE

PUBLICITE

SOCIÉTÉ